Decosoft
3 Août 2021 à 17h47 - 194

Conseils pour améliorer la qualité de l’air chez soi

Salon, Canapé, Intérieur, Pièce

La pollution de l’air est souvent définie par le smog et les gaz d’échappement des grandes villes ; mais détrompez-vous ! Il existe deux types de pollution atmosphérique : la pollution extérieure et la pollution intérieure. Il est temps de prendre conscience de l’importance qu’a la qualité de l’air de votre maison sur votre santé. Afin de vous aider, voici quelques conseils et gestes simples du quotidien ; qui vous offriront une meilleure qualité d’air sous votre toit. 

  1. L’ouverture des fenêtres lors des tâches ménagères

Lorsque vous vous occupez des tâches ménagères ; les poussières, les allergènes et les autres toxines auront tendance à se mélanger à l’air. Il est nécessaire d’ouvrir vos fenêtres afin de vous éviter de respirer ces résidus. L’idéal serait que vous placez vos ventilateurs dans des endroits stratégiques durant vos corvées, pour bénéficier d’une meilleure circulation de l’air. 

  1. Une bonne ventilation des lieux

Certains climatiseurs peuvent être source de pollution intérieure, c’est pour cela qu’il faut impérativement ouvrir vos fenêtres et ajouter un système de filtration à vos chauffages, vos ventilateurs et vos climatiseurs. Comme il est difficile de se rendre compte de la présence d’un polluant atmosphérique, il est recommandé d’aérer les lieux régulièrement. 

  1. Utiliser un ventilateur d’extraction et contrôler l’humidité

Afin de vous débarrasser des vapeurs et de l’humidité de la salle de bain ainsi que les émanations alimentaires de la cuisine ; munissez-vous d’un ventilateur d’extraction. L’humidité peut causer une moisissure ; afin de réduire cette dernière, optez pour un déshumidificateur. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce dispositif, visiter air-pur.info.

  1. Un bon entretien ménager

Un bon entretien de votre intérieur consiste à éliminer les bactéries, toxines et allergènes. Nettoyez, lavez, et dépoussiérez votre maison aussi souvent que possible. Favorisez l’utilisation de produits naturels pour réaliser votre entretien. Méfiez-vous des produits de nettoyages chimiques, ces derniers sont souvent nocifs à long terme.

  1. L’utilisation d’un filtre HEPA sur votre aspirateur

Durant l’utilisation de votre aspirateur, l’atmosphère a tendance à se polluer. Pour combattre ce fait, optez pour un filtre à haute efficacité. Celui-ci se chargera d’éliminer la majorité des résidus polluants qui émanent de votre aspirateur lors du nettoyage de vos surfaces. Il existe même des filtres portatifs ou que vous installerez vous-même sur votre dispositif.

  1. Travailler à l’extérieur

Tous vos travaux, qui nécessitent une utilisation de produits chimiques, doivent être effectués à l’extérieur ; tels que la peinture, le sablage, l’encollage, les tâches qui génèrent des gaz et autres polluants. Dans le cas où vous êtes obligé de les réaliser à l’intérieur, ouvrez vos fenêtres les plus proches et favorisez l’utilisation d’un ventilateur afin de mieux évacuer l’air.

Exprimez-vous !

Actus

  1. 3 Déc. 2021L'objectif d'un petit abri de jardin en bois : Clôture et rangement5
  2. 5 Nov. 2021Comment rénover votre appartement : 16 étapes pour redécorer votre appartement82
  3. 1 Déc. 2020Comment accueillir un repas de famille dans un petit appartement?1246
  4. 30 Nov. 2020A Lille des architectes sont à votre écoute1125
  5. 10 Nov. 2020Un fabriquant nous parle de son savoir-faire pour le mobilier de magasin1030
  6. 21 Oct. 2020Où peut-on ranger son camping car l'hiver ?1094
  7. 12 Oct. 2020Découvrez les collections de linge de lit1123